MARGUERITE CHAMPEAUX-ROUSSELOT

Née le 26/09/1952

1970 IPES

1973 CAPES de lettres classiques

1974 DEUG Art et archéologie

1975 deux enfants, mise en disponibilité de l’éducation nationale

1973 : maîtrise de lettres modernes : « Le thème du jour et de la nuit dans Le Voyage au bout de la Nuit de Louis Ferdinand Céline » 

 1980-06-06 : doctorat en Langues et Littérature, mention très bien de troisième cycle à Besançon : « Le thème du masque dans les romans d Jules Barbey d’Aurevilly »

1992-2007 professeur de lycée français/latin/grec en Limousin et formatrice

1996-02-12 Doctorat de l’université Paris III Littérature et Civilisations Françaises mention très honorable, sujet « Moi qui suis laid… Jules Barbey d’Aurevilly et la laideur »  

De 1966 jusqu’aujourd’hui : recherches en cours sur le site de Castalie à Delphes : nombreux échanges avec des chercheurs delphiens ou non, français et étrangers

Après avoir rencontré Monsieur François de Polignac, je suis inscrite à l’EPHE :

2011-2016 : participation aux travaux des doctorants et aux voyages d’études des Argonautes

2012-06-04 : « Autour d’une source à 500 mètres du gymnase de Delphes, mais qui n’est pas Castalie », exposé dans un groupe de doctorants à l’EPHE

2013-06 Soutenance de thèse d’état à l ‘EPHE : « Castalie à Delphes : dévoilement d’un site et prolongements », sous la direction de François de Polignac, mention très honorable.

Actuellement en post-doctorat à l’École Pratique des Hautes Études, Paris.

Appartenances à la recherche 

Le CRATA (Culture, Représentations, Archéologie, Textes antiques) ; participe au Labex Laboratoire d’excellence Structuration des mondes sociaux (SMS) 
Université de Toulouse.

Membre d’ANHiMA (UMR 8210, ANHIMA – Anthropologie et histoire des mondes antiques, sous la tutelle de  Centre National de la Recherche Scientifique, l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, l’École Pratique des Hautes Études, l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne et l’Université Paris Diderot-USPC.

L’UMR 8210 est un ensemble rattaché au  CNRS, EHESS, EPHE, Panthéon-Sorbonne,Paris-Diderot.

Membre d’ATE (EPHE) : Antiquité teerritoire des Ecarts

Membre de ThAT   

Publications :

https://ephe.academia.edu/MargueriteChampeauxRousselot

https://hal.archives-ouvertes.fr/search/index?q=marguerite+champeaux-rousselot

2014-05-15/17 : « Byron à Delphes : du lettré au poète, en passant par l’observateur et l’archéologue », colloque L’image de Delphes dans la littérature, d’Homère à nos jours (CRATA, Toulouse)

2014-08-31 : « Identifier, faire reconnaitre : le piège du Pleistos à Delphes », journée d’études : Montrer, démontrer : la validation des actes des savoirs et des statuts de l’antiquité à sa réception (journée doctorale de l’EPHE)

2014-09- 15-16 : « Quelques remarques sur un objet singulier et/car pluriel : l’Omphalos à Delphes, vers les Vème et IVème siècles », Atelier Paris-Chicago sur les religions anciennesFiguration, représentation ‘Iconicité’ : images et objets dans le culte, EPHE

2015-05-21/22 : « Eclairages sur le Fantastique par rapport au Mythique dans l’antiquité grecque, avec pour exemples limites autour d’Apollon et de Python » colloque internationalFrontières et limites de la littérature fantastique (Université de Toulouse 2 Jean Jaurès)   Publié chez Garnier