Philip Rösler sur les dettes allemandes envers la Grèce : « oubliez-les ! » (7 -10-2011)

Les dettes allemandes envers la Grèce… Non, ce n’est pas un mythe !

L’article est publié dans  http://www.dailynews24.gr/index.php?option=com_k2&view=item&id=7512:resler-occupation-compensation?-forget-them

 et dans http://www.enet.gr/?i=news.el.article&id=316263

Il a été traduit par nous en français : des maladresses peuvent subsister qui ne gênent pas la compréhension.

( Philip Rösler est depuis 2011, vice-chancelier de la République fédérale allemande, ministre fédéral de l’Economie et président du FDP.)

 

«Obstacle», ainsi a-t-il  caractérisé les indemnités que  des centaines de citoyens grecs réclament au gouvernement allemand pour les atrocités des nazis et  il a exhorté les Grecs à l’oublier et se concentrer sur l’amélioration de la compétitivité du pays.

A la question d’un journaliste pour savoir s’il sait quand ces indemnités seront versées ou s’il  estime qu’ils sont rayés et qu’il ne faut pas les payer aux citoyens grecs, il répondit: « Si j’ai l’idée que vous avez dite, je tiens pour certain que ce débat, dans la situation difficile où nous nous trouvons,  finira en obstacle. C’est pourquoi il est bon que nous nous concentrions sur l’amélioration de la compétitivité de la Grèce pour que nous combattions la crise et les problèmes ici,  et tout le reste suivra.  »

(Marguerite Champeaux-Rousselot)