L’Antiquité territoire des écarts , dans le cadre d’une réflexion anthropologique sur ce que fait l’Antiquité au monde contemporain. 2012-2013

Séminaire du Collège International de  Philosophie, organisé par  Florence DUPONT et Christian JACOB
avec le soutien  de l’Institut des Humanités de Paris-­‐Diderot et ANHIMA UMR8210
Le séminaire a lieu  les jeudis 4 et 18 octobre, 8 et 22 novembre, 13 décembre, 10 et 24 janvier,  au Lycée Henri IV, à l’Université Paris Diderot ou  au  Carré des Sciences (voir ci-­dessous),
de 18h30 à 20h30.

Le séminaire et les journées d’étude (5 et 6 avril 2013) s’adressent à tous ceux qui ne
jugent pas les Humanités classiques « inutiles » mais cherchent un usage nouveau de
l‘Antiquité proposé par ce terme d’écarts. L’anthropologie permet une déconstruction des
illusions généalogiques comme des ressemblances illusoires entre l’Antiquité et la
Modernité, y compris la postmodernité. À partir de quoi d’une part nous pouvons
réintroduire une historicité des catégories modernes, prétendument enracinées dans la
culture grecque, comme la philosophie, ou dans la culture romaine comme le droit naturel,
et d’autre part dialoguer dans cet écart avec une Antiquité installée mais différente, offrant
d’autres traditions, jusqu’ici occultées, heuristiques dans le présent. Cet usage de
l’Antiquité pourrait s’intituler aussi « ce que fait l’Antiquité au monde contemporain ».

Florence DUPONT (Université Paris-­‐Diderot) :  » La problématique de l’écart. Un exemple
: ce que Rome fait à l’identité nationale» Le 4 octobre 2012, au Lycée Henri IV, 23 rue Clovis,
75005 Paris, salle 33bis

Pierre VESPERINI (Ecole Française de  Rome)
« La philosophia et les dieux dans le monde hellénique. Pourquoi ce que nous entendons  par
« philosophie » est une invention moderne » Le 18 octobre 2012, au Lycée Henri IV,
23 rue Clovis,
75005 Paris, salle 33bis

Pierre KATUSZEWSKI (Université Bordeaux 3) « Scènes antiques et scènes contemporaines : retour
au jeu » Le 8 novembre 2 012 à l’Université Paris Diderot. 5 rue Thomas Mann 75013, Les Grands
Moulins, Bâtiment C, salle Pierre Albouy, 6éme  étage


Sandra  BOEHRINGER (Université de Strasbourg) «Le sexe sans vérité : regard antique sur l’érotisme et les identités occidentales » Le 22 novembre 2012 au Lycée
Henri IV,23 rue Clovis,
75005 Paris, salle 33bis


William MARX (Université Paris Ouest Nanterre) «Ce que la tragédie grecque fait à la littérature » Le 13 décembre 2012 au
Lycée Henri IV,23 rue Clovis, 75005 Paris, salle 34


Christian JACOB (CNRS, EHESS, ANHIMA) « Les lettrés grecs sont-­‐ils postmodernes ?» Le 10
janvier 2013 au Carré des Sciences, 1 rue Descartes, 75005  Paris ,  JA01


Marie-­‐José MONDZAIN (CNRS) « Eikôn et image :  une zone à l’écart » Le 24 janvier 2013 au Carré
des
Sciences, 1 rue Descartes, 75005  Paris ,  JA01

Les Ecarts affiche 3-1