La Société française des études byroniennes, et Byron

Byron en France : éléments sur la Société française des études byroniennes (la SFEB)

Un groupe informel de Français (et non-Français) intéressés par Byron commence à se réunir à partir de 1970, et à participer aux réunions internationales. Ce groupe se précise avec des responsables vers 1974.
En 1981, à la demande du comité londonien, Thérèse Teyssier accepte d’en prendre la présidence, et souhaite « nouer des contacts avec tous les amis français de Byron, spécialistes, comparatistes, écrivains, poétologues »
La SFEB devient « association Loi 1901 » le 17 octobre 1983.
Les Bulletins commencent après 1987. Leur contenu est extrêmement riche et aborde des questions de littérature, d’édition, d’art, de psychologie et d’histoire éclairant l’auteur qui prend alors tout son relief.
En 2000, Christiane Vigouroux succède à Thérèse Teyssier.
Actuellement Olivier Feignier en est le président.

La SFEB a organisé 3 conférences internationales en France :
– 1984 : 11° International Conference à l’UNESCO : Le byronisme et son influence sur les écrivains et les artistes romantiques
– 1989, bicentenaire de la Révolution française, International Conference à Paris : The french Revolution and its influence on Byron and the Romantics
– 1997 : International Conference à Versailles , avec publication des Actes en 1999
– 2016 : International Conference à Paris, début juillet, avec un voyage en extra qui sera passionnant (pour tous renseignements, écrire pour le moment au contact de ce site http://www.1-360.net)!

Des informations sur la SFEB se trouvent sur le site de la Société internationale : http://www.internationalassociationofbyronsocieties.org/

Mais la SFEB est en train de construire son propre site, en vue de la conférence de 2016 qui aura lieu à Paris. Les contributions et les aides seront bienvenues !