Des mythes sur la langue grecque, et aussi des vérités !

Des mythes et des vérités sur la langue grecque

 

Phonie-Graphie vous invite
à la Conférence de Nikos Sarantakos

Samedi 29 mars, à 16h00

Maison de la Grèce 9 rue Mesnil 75116 M° Victor Hugo

www.phonie-graphie.org Tél./fax 01 49 29 05 32 3 rue Sedaine 75011 Paris

Il y a des mythes et des contrevérités sur la langue en général et sur chaque langue en particulier. Langue ancienne mais toujours parlée, le grec a la distinction douteuse d’être l’objet d’un grand nombre de mythes: par exemple, la langue grecque, nous dit-on, aurait failli être élue comme langue officielle des Etats-Unis, ne perdant que d’une petite voix face à l’anglais. D’ailleurs, les ordinateurs de la nouvelle génération ne communiqueraient qu’en utilisant le grec, et c’est pour cela que les PDG des grands compagnies américaines poussent leurs cadres à apprendre le grec ancien, la langue-mère, parait-il, des toutes les langues d’Europe (voire du monde!). L’Internet ne fait qu’aider à la propagation de tels mythes (bien qu’il offre aussi les outils pour leur réfutation).

Amateur de la langue, traducteur expérimenté et bloggeur prolifique, auteur de cinq livres sur la langue grecque dont un concernant les mythes linguistiques, il va essayer de décortiquer quelques grands mythes qui circulent sur la langue grecque afin de montrer leur caractère mensonger, mais aussi d’arriver au grain de vérité qui est caché dans certains mythes.