« Le papyrus dans tous ses États, de Cléopâtre à Clovis », Paris,18 sept.-26 oct. 2021

Le terme « papier » vient de « papyrus » qui vient du grec ancien πάπυρος, pápyros (« papyrus ») qui vient de … ?

Eh non, le terme grec n’a pas d’étymologie bien sûre .. Cependant, on [1] le rapproche d’une expression égyptienne : pa-p-oura : « celui du roi, le royal», c’est à dire « avec un monopole royal ».

On pourrait aussi penser  que ce terme décrit son usage peut-être aux tout débuts de son invention, en rapprochant ce sens de certains faits : dans certains pays, l’écriture était le privilège de certains ( autorités civiles ou religieuses ) ; dans d’autres, c’était la fabrication de certains matériaux qui était  secret d’Etat…

Ci-dessous, toutes les informations sur l’exposition et les 5 conférences.

Bonne lecture de ce « papier », surtout que maintenant vous en savez toute l’épaisseur avec son étymologie !!


[1] J. Vergote, Mélanges Grégoire 3, 1951, 414-416,

L’exposition « Le papyrus dans tous ses États, de Cléopâtre à Clovis » se tient au Collège de France jusqu’au 26 octobre.

Gratuite et destinée à tous les publics, elle rassemblera dans le grand foyer du Collège de France une soixantaine de pièces datant de l’Égypte antique jusqu’au début du Moyen Âge, présentant l’histoire de ce qui pendant plusieurs millénaires constitua dans tout le pourtour méditerranéen le support essentiel de l’écriture.

L’exposition, sans oublier l’Égypte et l’Orient, a en effet choisi de mettre en avant les utilisations moins connues du papyrus en Europe : outre un papyrus d’Herculanum ayant survécu à l’éruption du Vésuve ou une décision de l’empereur romain Théodose II, on aura la chance d’y voir exposées des pièces maîtresses illustrant l’utilisation du papyrus en France, tels des actes de Dagobert ou de Clovis II. 

C‘est la première fois que l’histoire du papyrus sera ainsi retracée dans toute son extension chronologique, de l’Égypte pharaonique au Moyen Âge, et géographique, de l’Égypte à Byzance et Rome, de la Bretagne à l’Afghanistan, grâce à la réunion de pièces peu connues du public provenant de collections publiques et privées. Des visites guidées et des conférences rythmeront également les six semaines de l’exposition, qui sera accompagnée d’un catalogue de 200 pages richement illustré et rédigé par les plus éminents spécialistes.

Cette exposition a lieu grâce au soutien de la BRED, en partenariat avec Télérama et le magazine L’Histoire.

Conférences publiques

Cinq conférences publiques seront données à l’occasion de cette exposition :

Téléchargez ou écoutez l’audio de la conférence en cliquant sur l’image

Autre support : https://www.college-de-france.fr/media/jean-luc-fournet/UPL2237821046630206891_Fournet_Papyrologie_Expo_2021.pdf


Mardi 21 septembre, 17h-18h : Jean-Luc Fournet (Collège de France), « Les papyrus, une fenêtre ouverte sur l’Antiquité »

Mardi 28 septembre, 17h-18h : Valérie Schram (CNRS), « Sur le Nil s’élève une forêt sans branches… Des verts marais à la feuille blanche : le papyrus dans tous ses états »

Mardi 5 octobre, 17h-18h : Daniel Delattre (CNRS), « À la découverte de la Villa des Pisons et de la mystérieuse bibliothèque carbonisée d’Herculanum : Les Papyrus d’Herculanum de Paris »

Mardi 12 octobre, 17h-18h : Laurent Morelle (EPHE), « Une royauté par éclats et lambeaux : les papyrus mérovingiens des Archives nationales »

Mardi 26 octobre, 17h-18h : Julien Auber de Lapierre (Collège de France), « La collection de papyrus grecs et coptes de la Bibliothèque nationale de France : deux siècles d’histoire »

Conformément aux consignes gouvernementales, la présentation du passe sanitaire est indispensable pour assister aux enseignements, aux événements et aux visites pour toutes les personnes de 18 ans et plus. Cette obligation s’étendra à toutes les personnes de 12 ans et plus à partir du 30 septembre 2021. Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans.

Une réflexion sur “« Le papyrus dans tous ses États, de Cléopâtre à Clovis », Paris,18 sept.-26 oct. 2021

  1. Bonjour Mi

    Cela a l’air fort intéressant!

    Comment vas-tu?

    Tes vacances se sont bien passées?

    J’ai lu un auteur que tu as sans doute pratiqué, ou plutôt son livre phare (si j’ose dire): À rebours.

    J’ai beaucoup aimé !

    À bientôt j’espère

    Philippe
    ________________________________

    J'aime

Répondre à filjak Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s