« Intraduisibles de l’Antiquité » 18 19 octobre Paris

Atelier des « Intraduisibles de l’Antiquité : de la philosophie à l’anthropologie historique ».

Les résumés des différentes communications sont disponibles à l’adresse suivante : https://lida.hypotheses.org/programme-2. En outre le colloque sera entièrement retransmis en visioconférence, pour en obtenir le lien ou pour toute question, vous pouvez écrire aux organisateurs à l’adresse suivante : intraduisibles.antiquite@gmail.com.

Programme :

Mardi 18 octobre (Campus Condorcet, centre des Colloques, Place du Front populaire, 93300 Aubervilliers, salle 3.02)


• 9h30-10h : accueil des participants

• 10h-10h45 : Introduction par Adrien Coignoux et Thibaud Nicolas

10h45 : 1ère session, Traduire un statut, une gageure ? (animée par L. Iribarren, EHESS)


• 10h50-11h40 : Coline Ruiz Darasse (CNRS), « Un préteur chez les Gaulois ? Autour de l’inscription gallo-grecque de Vitrolles (RIG G-108 ; RIIG BDR-14-01). »

• 11h40-12h10 : Florentin Maroye (Université Jules Verne), « Poetaversorfactista : composer sans inventer. L’impossibilité de rendre l’idée du ποιητής en latin au XVIe siècle : l’exemple de Florent Chrestien. »

12h10-13h30 : déjeuner

13h30 : 2ème session, Quand les anciens peinent à traduire (animée par S. Wyler, Université Paris-Cité)


• 13h35-14h20 : Mia Pancotti (ANHIMA), « Le verbe grec ἀναγιγνώσκω : intraduisibilité d’une approche cognitive de la lecture ancienne ? »

• 15h25-16h10 : Teresa Torcello (Università di Bologna), « Hoc ego supersedi vertere. Untranslatability and Hesitation to Translate in the Work of Aulus Gellius »

15h05-15h25 : pause

• 16h10-16h55 : Beatrice Lietz (EPHE), « Intraduisibles grecs dans les Verrines de Cicéron »

• 16h55-17h30 : discussion conclusive de la journée

Mercredi 19 octobre (Paris, INHA, salle Vasari)


• 8h30-9h : accueil des participants

9h : 3ème session, Pratiques religieuses et intraductibilité (animée par V. Pirenne Delforge, Collège de France)


• 9h05-9h50 : Ginevra Benedetti (Collège de France), « Redescendre de l’Olympe : déconstruire la notion moderne de panthéon pour traduire le panthe(i)on antique »

• 9h50-10h35 : Mathilde Naar (EPHE), « Hygie et Salus : l’interpretatio à l’épreuve de la traduction »


10h35-11h : pause


• 11h-11h45 : Giulia Tonon (University of Liverpool), « Untranslatability and the Case of Ptolemaic Priestly Decrees »

• 11h45-12h30 : Clara Daniel (Aix Marseille Université), « “Ave César ! Ceux qui vont mourir vous saluent” Peut-on vouvoyer les Romains ? »

12h30-13h50 : déjeuner


13h50 : 4ème session, discours mythiques et intraductibilité (animée par D. Charpin, Collège de France)


• 13h55-14h40 : Emily Zeran (Friedrich-Schiller-Universität Jena), « Obscure Myths and Unweighted Signs: Problems of the World’s First Literature »

• 14h40-15h25 : Nele Ziegler (CNRS  UMR 7192), « Le Mythe du Très-Sage, Atram-hasis. Un cas d’école »

15h25-15h50 : pause


• 15h50-16h35 : Serge Bardet (Université d’Évry), « Du schibboleth et de son intraductibilité essentielle »

• 16h35-17h35 : table ronde finale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s