Affiner son sens de « la langue », avec Maurice Rouleau

Un blog que j’aime bien

 

Il y a blog que j’aime bien et qui s’appelle : La langue française et ses caprices , avec comme devise : Sensibiliser les gens aux exigences de la langue.

 

Je m’y suis abonnée mais je ne vous proposerais pas du tout regarder depuis le début, car il a commencé en octobre 2010 : ici vous trouvez la présentation de son blog, un petit bijou  :

https://rouleaum.wordpress.com/2010/10/20/presentation-du-blogue

Les articles ne sont pas si nombreux que cela, ils arrivent épisodiquement mais sont « nourrissants » : ils étudient chaque sujet à fond, et il y a quelque chose de vertigineux à voir comme les détails se révèlent extrêmement importants et significatifs.

Outre que c’est très bien écrit, qu’il y a beaucoup d’humour, et de nombreux exemples concernant notre langue française, il expose  les problèmes, les paradoxes, les exceptions, les faits de langue que nous ne voyons même plus…

Il me fait réfléchir  au fait de s’exprimer « tout simplement » dans une langue précise.

L’auteur qui s’appelle Maurice Rouleau, extrêmement savant et cultivé,  se sert des dictionnaires papier comme des outils les plus modernes ( ordinateurs et théories… ). Il est honnête et sérieux ( ne me dites pas que c’est « dépassé » ! ) . Il ne polémique pas gratuitement, et ne suit aucune mode. Il s’étonne et s’amuse en même temps qu’il nous sidère et nous amuse. Mais quelle force par derrière… Le souci de vérité, le souci scientifique amène à pouvoir réellement communiquer, et lui seul en fait permet d’agir.

 

Outre la forme à strictement parler, il s’intéresse aussi beaucoup à l’étymologie et aux problèmes de traduction : il rejoint ici un des points forts de notre site.

Voici un des exemples de sa recherche concernant le mot de dîner : https://rouleaum.wordpress.com/2017/03/10/etymologie-de-diner/

Le lire m’a réconfortée car souvent je trouve long et pénible de restituer le travail qui permet de retrouver le vrai sens d’un terme que nous utilisons pourtant tous les jours…

 

Il vient de publier récemment deux « pages »  qui sont tout à fait dans la ligne de ce qui nous intéresse, et qui concernent les « fake-news », bobards et autres fausses nouvelles. Il y réfléchit au sujet du scepticisme qu’il est nécessaire de prendre comme outil de travail, à la notion de la tradition, des remises en cause, de l’autorité, de la sacralisation de certains auteurs et de certains textes, des décalages qu’il faut savoir reconnaître etc.

Une lecture passionnante.

 

Le premier :
https://rouleaum.wordpress.com/2018/08/06/fake-news-bobard-fausse-nouvelle-1-de-2/
Ce n’est pas parce qu’il le dit que c’est vrai! 
Pourquoi ne pas pratiquer le doute systématique?

Le second :
https://rouleaum.wordpress.com/2018/08/21/fake-news-bobard-fausse-nouvelle-2-de-2/
Ce n’est pas parce qu’on le dit que c’est vrai! 
Les Immortels / Les Pères de l’Église / Les autorités

sur internet : « Maurice Rouleau est diplômé de l’Université McGill (M. Sc., 1969), de l’Université de Sherbrooke (Ph. D. [biochimie], 1974) et de l’Université de Montréal (B. Sc. 1964; M.A. [traduction], 1990). Il a enseigné près de vingt ans, d’abord comme chargé de cours dans plusieurs universités (au Québec, au Nouveau-Brunswick, en France, à Cuba, au Pérou), puis comme professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Son enseignement portait sur la traduction générale, la traduction médicale, la traduction scientifique et technique, la révision, la grammaire et le vocabulaire français. Aujourd’hui retraité, il se consacre surtout à la rédaction de billets pour son blogue La langue française et ses caprices (http:/rouleaum.wordpress.com). »

Bonne lecture !
Marguerite Champeaux-Rousselot ( 2018-10-19)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s