La Genèse de l’écriture, par Denise Schmandt-Besserat

Si le regard, les gestes, les intonations, l'objet-souvenir nous permettent ( et nous ont permis ) de communiquer de présent à présent, comme il a dû être difficile de communiquer - aux tout débuts de l'humanité - avec un absent ... Ce livre défriche - et déchiffre- une des zones où débuta la mise par écrit pour un absent : avec du quantitatif. Quand saurons-nous "comprendre" tous les autres signes dits abstraits que nous voyons également sur les parois ou sur les poteries ? Ce livre en tout cas, rien que dans sa Table des matières, nous livre en partage un trésor de connaissances interdisciplinaires.

Émique et étique : deux notions entre linguistique et anthropologie

Les adjectifs émique et étique méritent une explication abordable, car ce sont deux notions «stimulantes » qui sont très utiles. Vous trouverez ici, rédigés dans un but pratique, quelques éléments d’éclaircissement sur émique et étique, traduction francisée de l’anglais emic et etic. Liés à l’anthropologie, à la communication, ils servent à mieux étudier certains « objets », qu’ils soient d’ordre historique, scientifique, sociologique, artistique, religieux, littéraire, ethnologique...