Mariage des « clercs » (prêtres etc.) : tous les textes canoniques de tous les conciles œcuméniques de 325 (Nicée) à 787 compris.

Le sujet du mariage des prêtres voit s'affronter des affirmations contradictoires sur les premiers temps de l'après Jésus. Il n'y avait pas de prêtres alors à proprement parler. Le statut des responsables s'est sacerdotalisé et en quelque sorte sacralisé, et ( à la différence des prêtres hébreux) leur mariage n'a été interdit que très progressivement...